Bienvenue sur le site des peintres bordelais.

Ce site est en cours d'enrichissement, merci pour votre compréhension

Si vous souhaitez m'aider, n'hésitez pas à me contacter

Ce dictionnaire a fait l'objet d'un mémoire de master2 d'histoire de l'art à Bordeaux 3 en juin 2009, Monsieur Dominique JARRASSé étant directeur de recherches.

Pour consulter le dictionnaire, cliquez sur Dictionnaire en haut à droite, puis sélectionnez Peintres ou Critiques d'art etc...

Accueil

SAUBOA, Jean

SAUBOA (Jean), né à Bx le 04/04/1904


Peintre paysagiste et décorateur, élève à l'EcBA de Bx dans l'atelier de Paul Quinsac et dans l'atelier
de décor de théâtre de Jean Artus.
Dés l'âge de 13 ans, il entre à l'EcBA de Bx et en 1922, boursier de la ville, il part pour Paris où il
suit les cours à EcBA et à l'École nationale supérieure des beaux arts. Il y recevra une formation très
complète du dessin à la décoration d'intérieur en passant par le dessin d'art industriel.
Il travaille, dans les années 20, à la décoration du Bar Basque à Biarritz, de la salle Pleyel, de
l'Opéra de Paris. Il réalise des fresques pour l'hôtel des thermes de Cambo, le réfectoire de l'abbaye
de Bellocq. Il décore avec deux autres bordelais, Robert Cami et Gaston Marty, le tennis club du
Prince de Monaco.
En 1928, il fait la connaissance de Odette Maillols qui deviendra sa femme et obtient le 2ème grand
prix de Rome avec Concert champêtre ce qui lui permit de partir pour la Casa Velasquez
fraîchement inaugurée (20/11/1928). Il visite l'Espagne de long en large et restera marqué par ses
villes, ses architectures, ses couleurs, sa lumière, ses costumes...
Dans les années 30, il voyage en Catalogne française où il viendra peindre de nombreuses fois, au
Portugal, en Italie, en Bretagne et en Grèce. Professeur de dessin à Brioude, il découvre l'Auvergne
et les hivers neigeux, les routes glacées...
Il est nommé professeur de dessin au lycée Longchamps (Montesquieu) en 1936 et se fixe
définitivement à Bordeaux. En 1960, il est promu Inspecteur général de l'Éducation nationale et ne
peindra plus jusqu'à sa mort en 1969.
Expositions à Paris aux Indépendants (1926), au Salon d'Automne (1928), à Bx à l' OEuvre, aux
Artistes Indépendants bordelais, à la Sté Regard, à la galerie Goya (1943), à l'Ami des Lettres
(1953 et 55).
Musées : Bordeaux (MBA et Musée des Arts décoratif) , Pérone, Boulogne-sur- Mer, Casa
Vélasquez...

Autoportrait, h/t, 54x44,5 cm

Le Bassin vu du Ferret, h/t 25x18 cm

Bibliographie : GUÉRIN 1957, lettre autographe de l'artiste (dossier BMBA).
Ressources internet : www.jeansauboa.free.fr/